Danemark, Irlande : comment font ces pays qui s’apprêtent à lever les mesures sanitaires ? : Femme Actuelle Le MAG

Depuis le 9 août dernier, le pass sanitaire est obligatoire en France pour accéder aux lieux de culture, aux transports, aux établissements de santé ou encore aux bars et aux restaurants. Si le port du masque n’est théoriquement plus obligatoire dans ces lieux, il peut être imposé par les préfectures, les exploitants ou encore les organisateurs. Dans certaines villes, ce dispositif de protection est d’ailleurs toujours obligatoire en extérieur.

Alors que ces mesures, qui ont pour objectif de limiter la propagation du coronavirus, sont appliquées en France, certains pays européens voient leurs règles sanitaires s’assouplir dans le même temps. C’est notamment le cas de l’Irlande, du Danemark ou encore du Portugal.

La quasi-totalité des restrictions bientôt abandonnées au Danemark et en Irlande

Depuis le 23 août au Portugal, il est possible d’installer jusqu’à 8 personnes autour d’une table dans les restaurants et jusqu’à 15 en terrasse, sans pass sanitaire. Le port du masque en extérieur n’est désormais obligatoire qu’en cas de rassemblements et la jauge dans les transports en commun a été levée.

Le 27 août, le gouvernement danois a annoncé la levée prochaine de la plupart des restrictions mises en place dans le pays. Jusqu’alors, le “coronapass”, équivalent du pass sanitaire, était nécessaire dans de nombreux lieux publics. Dès le 10 septembre, il ne sera plus demandé.

En Irlande, la levée progressive des restrictions a été annoncée le 31 août. Le gouvernement recommande ainsi la réouverture des théâtres et des cinémas à 60 % de leur capacité dès la semaine prochaine et le retour de tous les salariés dans les bureaux à partir du 20 septembre. L’objectif est d’abandonner la quasi-totalité des restrictions le 22 octobre prochain. A compter de cette date, l’obligation de présenter un certificat de vaccination dans les bars et les restaurants sera levée, tout comme la jauge jusqu’alors imposée lors des événements.

Un taux de vaccination plus élevé qu’en France

Premier élément pouvant expliquer cet assouplissement des mesures sanitaires dans certains pays : la date de mise en place des restrictions. Au Danemark, le pass sanitaire a été instauré dès le mois d’avril : il est ainsi devenu le premier pays européen à utiliser ce dispositif.

Mais si ces pays voient leurs restrictions s’alléger, c’est surtout grâce à leur taux de vaccination élevé. Au 31 août, 72,9 % des Portugais présentaient un schéma vaccinal complet. A la même date, 72,2 % des Danois et 68,7 % des Irlandais étaient complètement vaccinés contre la Covid-19, selon la plateforme Our World in Data. Par ailleurs, près de 90 % des plus de 18 ont d’ores et déjà reçu les deux doses de vaccin en Irlande. A titre de comparaison, 65.6 % des Français présentent un schéma vaccinal complet.

“Grâce aux efforts de nos équipes de vaccination et au fait que vous vous êtes montrés à la hauteur en vous faisant vacciner lorsqu’on vous l’a proposé, nous entrons maintenant dans une toute nouvelle phase de la pandémie”, a déclaré le Premier ministre irlandais Micheal Martin.

Même constat au Danemark : “L’épidémie est sous contrôle, nous avons des taux de vaccination record. Par conséquent, le 10 septembre, nous pourrons abandonner certaines des règles spéciales que nous avons dû introduire dans la lutte contre la Covid-19”, a indiqué le ministre de la Santé danois, Magnus Heunicke, dans un communiqué.

Une bonne couverture vaccinale chez les plus âgés

Cependant, “une bonne couverture vaccinale n’a pas de sens si elle n’est pas maximale chez les plus âgés”, a expliqué Michaël Rochoy, chercheur en épidémiologie, à Yahoo.fr. Or, d’après les données de l’European Centre for Disease Prevention and Control, 100 % des plus de 80 ans sont vaccinés au Danemark et en Irlande. Au Portugal, ce chiffre s’élève à 97,8 %, tandis qu’en France il est seulement de 76,9 %.

Cette levée des restrictions prévue dans plusieurs pays d’Europe se fera cependant prudemment : le Premier ministre irlandais a alerté sur une possible hausse des contaminations dans les semaines qui suivront et a affirmé qu’il ferait preuve de vigilance. “Il est très peu probable que nous soyons un jour en mesure de nous débarrasser complètement du virus”, a-t-il également ajouté.

A lire aussi :

Covid-19 : bientôt le retour à la “vie normale” ? La réponse de Jean Castex

Pass sanitaire : les enfants devront-ils le présenter pour pratiquer une activité sportive à la rentrée ?

Pass sanitaire dans les centres commerciaux : la liste complète des départements concernés dès le 16 août

Source: Danemark, Irlande : comment font ces pays qui s’apprêtent à lever les mesures sanitaires ? : Femme Actuelle Le MAG