COVID-19 : Comment protéger les autres lorsque vous êtes malade ?

Respectez les principales mesures barrières (pour vous protéger et l’environnement)

  • Rester chez vous ! Depuis le confinement du 17 mars midi, c’est la première mesure en termes d’efficacité
  • Garder une distance de sécurité de 2 mètres
  • Se laver très régulièrement les mains
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou un mouchoir
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Ne pas se serrer la main ou s’embrasser
  • Eviter les contacts (y compris au sein du logement si vous êtes malade, autant que possible)
  • Si vous êtes malade, éviter de toucher les objets communs et laver quotidiennement les surfaces fréquemment touchées (poignées, téléphones mobiles, etc.). 
  • Aérer régulièrement (15 minutes 2 fois par jour)

Qu’en est-il des masques ?

Nous manquons de masques professionnels, aussi doivent-ils être réservés aux soignants. Il peut être recommandé de dichotomiser ainsi :

  • pour les patients, utiliser des écrans anti-postillons (exemple ici) : un bout de tissu (lavable à 60°) ou de papier essuie-tout (jetable) visant à réduire VOS gouttelettes dans l’environnement lors des brèves sorties « dérogatoires » prévues lors du confinement. (Attention, cet écran ne fonctionnera pas s’il est humide, donc ne doit pas être porté longtemps).
  • pour les médecins, garder les masques chirurgicaux, les masques FFP1 et FFP2 ; d’ailleurs, si vous en avez à domicile / au travail (entreprises fermées), n’hésitez pas à vous rapprocher des professionnels de santé pour leur en fournir.

Les masques ne remplacent pas les mesures barrières listées ci-dessus.

Les masques faits maison ne VOUS protègent pas très efficacement, mais ils protègent l’environnement DE VOUS… Si chacun en portait pour leurs rares sorties dérogatoires (le masque ne remplaçant nullement la consigne « rester chez vous »), le risque de contamination pourrait encore diminuer.

Comment se fabriquer un masque en tissu ?

Plusieurs initiatives professionnelles sont lancées dans ce sens :

Pour faire un masque en tissu vous-même, il existe plusieurs tutoriels :

D’autres types d’écrans sont possibles, comme utilisés à Hong Kong, ou très simplement un écran de fortune comme illustré par le Pr Garin dans cette vidéo.

Pour vous protéger, ces écrans et masques en tissus sont moins efficaces que les masques professionnels, pourraient faire mieux que ne rien porter… mais également être une source supplémentaire de contamination sans précaution pour le manipuler ! Dans tous les cas, ces masques chirurgicaux de fortune ne sont donc pas fait pour VOUS protéger, mais pour protéger l’environnement de vous, et c’est dans ce cadre collectif qu’ils doivent être envisagés.

(Pour « vous » protéger, il faudrait porter un masque, changé toutes les 3-4 heures, sans jamais le toucher – même quand ça gratte en-dessous –, sans le baisser pour boire… Les stocks ne le permettent déjà pas pour les professionnels de santé, donc a fortiori pas pour l’ensemble de la population).

Comment nettoyer un masque porté ?

Déjà, retirer le masque implique de le faire en touchant uniquement les élastiques et pas le filtre devant (qui comporte potentiellement des virus), puis se laver les mains après. S’il s’agit d’un masque jetable, jetez-le…

S’il s’agit d’un masque réutilisable ou d’un masque FFP2 dans un contexte de pénurie de stock, vous pouvez le mettre en machine à laver pendant 30 minutes à 60° avec du détergent. (A défaut, c’est moins bien mais vous pouvez le mettre au four à 70° pendant 30 minutes : recommandation ici, développée là). L’alcool et la javel ne sont pas recommandés. Le nombre de cycles de réutilisation n’est pas connu ; c’est un protocole « dégradé » par rapport à l’usage unique.

L’initiative Stop Postillons !

Avec d’autres confrères, nous avons mis en ligne le site Stop-Postillons visant à démocratiser les écrans anti-postillons ou EAP.

2 réflexions sur « COVID-19 : Comment protéger les autres lorsque vous êtes malade ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *