COVID-19 : Quand appeler votre médecin traitant ?

  • toute fièvre ou toux, si vous faites partie de la liste des personnes à risque de forme grave (il n’y aura pas nécessairement de consultation présentielle) ; à partir du 11 mai, toute fièvre ou toux ou perte de goût/d’odorat ou difficultés respiratoires, pour prescription d’une PCR de diagnostic du coronavirus et d’un arrêt de travail ou certificat d’isolement.
  • en cas de fièvre avec toux importante, de difficultés respiratoires, de maux de tête intenses, de courbatures intenses, de douleurs thoraciques intenses, d’essoufflement intense à l’effort, d’altération de la conscience
  • en cas de toux et fièvre, si vous n’avez pas d’entourage pour vous surveiller ; il sera possible de prévoir une consultation de suivi par le médecin ou un infirmier.
  • toute pathologie vous inquiétant, comme d’habitude
  • pour les autres problèmes hors respiratoire : ça n’est pas judicieux de laisser traîner une cystite, une otite, un érysipèle, une poussée hypertensive, un diabète très déséquilibré…
  • pour avoir un arrêt de travail, SAUF si vous êtes asymptomatique : pour la garde d’enfants ou la protection des personnes à risque, vous pouvez le faire vous-même très facilement sur le site http://declare.ameli.fr (en cas de difficulté, je reste à votre disposition).

Libre au médecin d’organiser la suite avec vous : simple conseil téléphonique, téléconsultation par téléphone ou des outils spécifiques, organisation d’un RDV en visite ou au cabinet, selon nos possibilités.

Je suis disponible de 7h45 à 20h environ. Si je ne réponds pas, laissez moi un message et je vous rappellerai dès que j’en aurai la possibilité.